En 1952, Pierre Guillot, le grand-père de Julien, s’est entiché d’un ancien clos des moines de Cluny, encerclé de vignes. Julien a hérité du clos du Maynes et de ses vignes millénaires, vierges de tout produit chimique.

Pendant l’après-guerre, on administrait volontiers aux vignes des produits chimiques importés des Etats-Unis. Et nul ne contestait cette pratique, sauf Pierre Guillot. A son retour de la guerre, cet ancien clerc de notaire ne tolérait plus aucune substance chimique, pas même le soufre. Il a donc vinifié de façon naturelle, sans chaptalisation, sans levure, ni filtration. Pierre Guillot était sans le savoir le précurseur de la mouvance bio. Aujourd’hui, le Clos du Maynes est resté intact. En digne descendant, Julien n’a touché à rien et continue à exploiter ses 6,6 hectares comme son grand-père le faisait. Au Clos du Maynes, les vins sont élevés en cuverie à l’air libre et les vignes, plantées en gamay, chardonnay, pinot noir ont jusqu’à 80 ans.

Infos pratiques
Domaine Les Vignes du Maynes
Julien Guillot
Sagy le Haut
71 260 Cruzille en Maconnais