Nadia Lusseau se destinait à une carrière dans l’agroalimentaire. En 2002, lors d’un stage dans un laboratoire d’œnologie bordelais, elle s’est prise de passion pour le vin. Elle a lâché blouse et tubes à essais et décidé de reprendre une exploitation. Dans les petites annonces, elle a trouvé son bonheur dans l’appellation des côtes de Duras, à 25 km de Bergerac et a franchi le pas. 

La vigneronne
Nadia Lusseau a fait une entrée remarquée dans le monde viticole quand elle a acheté la propriété à Saint-Astier de Duras en 2002. Par touches délicates, elle a su le transformer. Elle a commencé par changer le nom du domaine Michau Lavigne en château Haut Lavigne. Puis elle a redessiné les plans de son vignoble, consciente de la richesse et de la diversité des sols aux origines marine ou fluviale. Elle a décidé de consacrer les terrains de molasses ou boulbènes aux vins blancs, les autres terroirs aux vins rouges. Sur 8,5 hectares s’étend un florilège des cépages de la région : merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon, sauvignon, sémillon… Inflexible sur la qualité du vin, Nadia a doucement basculé dans l’agriculture biologique depuis 2006. Chez Nadia, les raisins sont vinifiés en cuve ou en barrique, et c’est la dégustation qui détermine le lancement de la mise en bouteille.

Infos pratiques
Château Haut Lavigne
47120 St Astier de Duras
Superficie : 8,5 hectares
Cépages : sauvignon, sémillon, merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et malbec.