Le Tour de France des producteurs de cidre de Matthieu Lacour-Veyranne

 

Matthieu Lacour-Veyranne a eu une envie un peu folle : un périple de 3000 Km de vélo à travers la France, pour assouvir sa passion (qui n’est plus) secrète : le cidre et celles et ceux qui le font.

Il est parti du Pays Basque, lieu d’origine du cidre français, et remonte jusqu’à fin juin par la côte atlantique en direction de la Bretagne, de la Normandie, du Pays de Bray, du Pays d’Othe, d’Orléans et pour finir : le Perche.

Cette démarche s’inscrit dans l’envie d’aller à la rencontre les différents producteurs de cidre et de s’imprégner de leurs savoirs, de leurs méthodes et leurs histoires de vie. Son objectif final est l’installation en prés-vergers de pommiers à cidre avec transformation à la ferme et pâturage ovins.

Avec RadioVino, il espère vous faire un peu rêver durant les semaines à venir !

Dans les jours est semaines à venir, Matthieu nous contactera par téléphone pour nous livrer ses impressions sous forme de carnet de voyage audio.
Rencontres, pneus crevés ou panne d’essence (ah non), joies, questionnements… on publiera ses témoignages au plus près de ses pérégrinations dans les régions françaises.

Suivez-le également sur FACEBOOK et INSTAGRAM.

Les derniers podcasts

TDF du cidre – 12 – Bilan

Matthieu fait pour terminer cette série un retour sur tout son périple, qui n’a pas toujours été une partie de plaisir, notamment en raison des conditions climatiques (grêle, froid, tempête…), mais toujours compensée par les rencontres et la chaleur humaine. Il en ressort motivé comme jamais pour démarrer son projet.
On le retrouve à la rentrée pour une saison de cidre !

TDF du cidre – 11 – Le Perche

Pour cette dernière étape, Matthieu part des plaines de la Beauce vers les collines du Perche, l’objectif final de son périple.
Il doit d’abord traverser la Beauce et ses plaines de cultures, ses moucherons et ses scarabées, puis arrive dans le Perche, là où il a décidé de s’installer, où le drame du phylloxéra a été un mal pour un bien puisqu’il a permis à la région de se concentrer sur les pommes.

TDF du cidre – 10 – Pays d’Othe et Beauce

Après la baie de Somme, Matthieu hésite à passer en Champagne, mais ses plaines et ses grandes routes le font plutôt prendre le train pour rejoindre Troie, le pays d’Othe, ses collines, ses cidres… et aussi ses bleuets (plante messicole s’il en est) !
Il passe ensuite au sud de Paris pour rejoindre l’orléannais et la Beauce.

TDF du cidre – 09 – Pays de Bray

Cette semaine Matthieu nous emmène des boucles de la Seine jusqu’à la baie de Somme.
Après les trombes d’eau du pays d’Auge, et une fois les grandes plaines céréalières traversées, il attaque les côtes courtes et intenses le pays de Bray et ses cidres très accessibles et plaisants, avec un bel équilibre sucre-acide-tannins.
Puis il se dirige plein nord vers la baie de Somme et ses pistes cyclables.

TDF du cidre – 08 – Pays d’Auge

La grande boucle de Matthieu le conduit cette semaine dans le vert et riant Pays d’Auge et ses nombreuses cidreries parmi lesquelles il va falloir choisir ! Dans des installations typiques au paysage digne d’une carte postale il voit parfois du matériel de collection (pressoirs séculaires en pierre, ou totalement en bois…), et n’oublie pas de goûter les autres produits du terroir, notamment quelques fromages comme le Camembert ou le Livarot.

TDF du cidre – 07 – Cotentin

Dans ce septième épisode, Matthieu a rejoint le Cotentin, pour une semaine d’exploration presqu’ensoleillée entre plages et marais, pour déguster des cidres bien secs et tanniques, à la belle robe dorée.

En bonus, il passe la parole à sa compagne Anne, qui l’avait rejoint pour ces 150 kilomètres, et qui nous donne ses impressions sur le périple normand et le projet de Matthieu en général.

TDF du cidre – 06 – Bretagne nord

Suite de l’exploration de la Bretagne, de la presqu’île de Crozon au Mont-Saint-Michel, par beau temps cette fois (mais avec vent de face), dégustation des cidres et explications des différences avec le sud.
Un point important ensuite sur la différence entre les cidres en prise de mousse naturelle, et les cidres avec gazéification.

TDF du cidre – 05 – Bretagne sud

Suite du tour de France… Matthieu attaque « le dur », sud de la Bretagne (depuis Nantes vers le golfe du Morbihan), et son cidre d’une seule variété de pomme, le Guillevic.

PS : Matthieu, le Mont-Saint-Michel est en Normandie, mais on ne t’en veut pas…

TDF du cidre – 04 – Les landes

En commençant à remonter la côte ouest, Matthieu parcourt les Landes, et son dérailleur commence à faire un drôle de bruit…
Ça ne l’empêche pas de rejoindre Cognac, et son relief après le plat des Landes, où il a visité des caves (de Cognac bien sûr), où les bouteilles n’ont pas le même prix que le cidre.
Puis il a emprunté la vélodysée le long de la côte vendéenne, très agréable à ce moment du printemps.
L’étape suivante sera Nantes, et enfin on va retrouver du Cidre !

TDF du cidre – 03 – Le cidre basque

Le Tour de France de Matthieu commence par… le pays Basque (français et espagnol), et le curieux sagardo (ou sagarno), littéralement « vin de pomme », et sa coutume de service.

TDF du cidre – 02 – Matériel

Pour ce deuxième épisode de présentation par jour (très) pluvieux, Matthieu nous décrit par le menu son matériel et les raisons de ses choix.
On espère que les jours ensoleillés ne vont pas tarder…