La radio du bon goût

Immerpif !

Julien Gangand s’est immergé dans les vignobles, curieux de mettre les mains dans la terre, manier le sécateur, fouler, monter un pressoir, suivre les vinifs… nous suivons ses aventures au fil de ses billets sous forme de journal (presque) intime.
Une série conçue et enregistrée par Julien Gangand.

Immerpif, ép. 9 : Immerpif à la Pao

À quelques jours du déconfinement, Julien revient sur les trois vendanges auxquelles il a pris part à l’automne dernier : David-Beaupère, Merle, Finot, trois terroirs, trois styles, pas mal de souvenirs… et des questions sur les prochaines.


Texte, son : Julien Gangand.
Montage : Laurent Le Coustumer.
Musique : Earth, Wind and Fire – September.

Immperif à la Pao « Cette semaine on fait une 500 ». Je me souviens du moment où Jacques m’a dit « cette semaine on fait une 500 » Une 500, c’est une préparation de biodynamie. Elle est assez connue (surtout des détracteurs). C’est cette préparation à base de bouse de vache fermentée dans le sol durant la période hivernale, de la bouse de vache introduite dans des cornes de vaches. Ce qui me titille surtout, c’est que la dynamisation de cette 500 on la fait à la Pao ! Et la Pao, c’est pas loin mais ça fait presque 2 mois que…. petit retour, nous sommes début mars, pendant le salon Canons à Nantes, je croise Agnès et Jacques Carroget et leur dis « je passe dans la semaine »… Nous sommes fin avril… nous y passons enfin. Agnès et Jacques, je les connais sans les connaitre mais on se croise souvent sur des salons… Agnès fait déguster et Jacques entre deux dégustations participe en général à une table ronde. C’est le genre de couple engagé. Je ne sais pas trop combien, mais il y a souvent pas mal de sigles rattaché à Jacques, des sigles de structures militantes locales, nationales et européennes. La dernière fois que je suis passé, il y a 4 ans, Agnès m’accueille « C’est dommage, Jacquo est parti à Bruxelles ! Viens avec moi je dois passer chercher le pain chez le paysan boulanger »… Voilà, c’est comme ça à la Pao. Bref, Jacques c’est le genre de mec qui fait du vin et qui fait que le secteur et la filière avancent, progressent. Dans les sigles qui sont souvent proches de Jacques, il a en général, agri, viti, bio, nature… Nous sommes mercredi, Jacques (Février) et Philippe (Chevarin) ont prévu de faire une 500 de printemps. On part donc dynamiser à la Pao ! j’ai bien cette phrase, tiens, on va dynamiser à la Pao. Dynamiser c’est quoi ? C’est brasser l’eau et la préparation biody. Dans le dynamiseur, les pales tournent pour créer un tourbillon, un vortex, puis s’arrêtent …et repartent dans l’autre sens… un peu comme dans un torrent. On arrive donc, Jacques est sur son tracteur. Chouette, il est là ! On file au chai. On y croise Marie, fille et vigneronne, Rachel, l’autre fille qui « moutonne », n’est pas là. On commence le process. il y en a pour une heure. Jacques arrive. Masque bleu, sobre. On refait le monde. Agnès arrive. Masque bariolé, un panier, du thé, du café. Y’avait même un gars de Cyclovino ! Bref, on cause. Ça fait du bien. Même à distance. On parle du vin, de la vigne, du temps paysan. On parle militantisme. On parle du temps militant. Du temps que ça prend, du temps qu’il prend, du temps qu’on peut vouloir donner. Une des actualités est la récente création du Syndicat de défense des Vins Naturels. On parle Vin Méthode Nature. Ce Syndicat à la base c’est la rencontre de Gilles AZZONI, Jacques CARROGET, Sébastien DAVID, Eric MORAIN, Christelle PINEAU et Antonin IOMMI-AMUNATEGUI. Selon eux il y avait « besoin que les vignerons donnent un engagement » et surtout pour reprend les mots de Jacques dans une vidéo débat du New York Times « que les vignerons aient la liberté de crée le goût dont ils ont envie » Le dynamiseur s’arrête. L’eau est dynamisée, nous aussi ! Ca a duré une heure. Un peu plus en fait, on a gouté quelques trucs quand même. Faire du vin, du bon vin de façon réfléchie, respectueuse de l’environnement et de l’humain, c’est militer, échanger, débattre, construire, confronter. C’est militer ! Dire ce que l’on a dire, dire ce en quoi l’on croit, c’est militer.


Julien Gangand

LOCALISER SUR LA PODCARTE

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.