La radio du bon goût

UNE ANNÉE DANS LES VIGNES AVEC CÉLIA ET DAVID

Faire du vin, c’est vivre et respecter des temps longs.
Nous avons voulu chez RadioVino prendre ce temps, et suivre sur au moins une année l’un de nos vignerons préférés : David Large, qui vient d’être rejoint au domaine par sa compagne Célia Rostand. C’est donc dans le Beaujolais que nous nous retrouverons tous les mois, parfois plus souvent, pour les épisodes de cette nouvelle chronique vinique !
Une série conçue et enregistrée par Thierry Poincin. Montage : Laurent Le Coustumer

Ép. 7 : #21 un « millésime de vigneron »

Jusqu’au dernier grain de raisin foulé, ce millésime 2021 aura joué avec les nerfs des vignerons.
Gel, grêle, mildiou, oïdium et comme si cela ne suffisait pas, ce matin en plein ramassage le pressoir qui tombe en panne ! Le pompon.
Mais chez la famille Large, il en faut beaucoup plus pour mettre genou à terre.

Conditions climatiques obliges, le constat est sans appel. La récolte sera beaucoup moins généreuse que les années précédentes avec une perte de l’ordre de 50%.
Mais 2 familles ont répondu présent pour ce moment de partage et de soutien. Et on vient de très loin. On vient de Dax, de Perpignan et même de Pologne ! Fidèle parmi les fidèles depuis plus de 20 ans, la famille de Tomasz est là, au complet, du plus ancien au dernier né :
Adam, Dawid, Gosha (diminutif de Malgorzata), Daniel, Stanislawa, Patryck, Karol, Cezary, Gosha (la 2e), Kinga, Zuzanna et Tomasz le pilier de la famille qui dégage une énergie incroyable. Il est partout et ne s’arrête que pour dormir.

Dans les rangs, l’humeur est légère et accompagne le rythme du sécateur. On se taquine, on s’étire, se frotte les yeux.
Armand, le papa de David, l’autre pilier de la famille Large les observe avec bienveillance et souffle un discret « ils vont bien ». Comprenez, ça dépote.
Et pendant que tout ce petit monde s’active entre les ceps, à l’autre bout de la chaine entre 2 coups de téléphone, les conclusions du réparateur du pressoir et ma pomme dans ses pattes, David virevolte au milieu des caisses remplies de baies noires et accueille la vendange avec une rigueur chirurgicale et un bonheur certain.
Ce millésime fera date, on s’en souviendra longtemps. Il y aura moins de vin que les années précédentes mais tout le travail de la terre et sur la vigne réalisé en amont, donnera un jus très bon et fort élégant.

Et David de conclure.
« l’année a été difficile, je suis content de la finir et d’arriver aux primeurs. Impatient de retourner dans les vignes, au froid.
C’est un millésime de « vigneron ». Tout a été dur du début à la fin . Je me suis mis ça en tête ».


Prise de son, production, montage, photos : Thierry Poincin
Musique : Pole (Stad) – Múm (The land between Solar Systems)
Diffusion : Octobre 2021

LOCALISER SUR LA PODCARTE

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.